Sensibilisation au psychodrame et à l’analyse de groupe

Objectifs pédagogiques de la formation

– Sensibilisation à la dynamique groupale.
– Initiation au psychodrame.
– Expérimenter, dans une première fois, une offre de traitement des difficultés rencontrées pour chacun, dans différents groupes professionnels, prenant soin d’enfants, d’adolescents ou d’adultes.

Public visé par la formation

Professionnels soignants, (médecin, psychologue, infirmier, éducateur, orthophoniste, psychomotricien) en situation de conduite de groupe et/ou appelés à participer à la conduite de groupe de psychodrame en institution.
Les apports formatifs seront utilisés par les salariés dans le cadre de leurs missions ayant un lien direct ou indirect avec les personnes qu’ils accompagnent.

Contenu

Horaires :
Vendredi   de 20h30 à 22h30
Samedi      de 8h30 à 13h et de 14h15 à 20h30
Dimanche de 8h30 à 15h30.

Qu’est-ce donc qu’un psychodrame ? Loin de l’imagerie commune de désordre et d’absence de contrôle, le psychodrame est au contraire une mise en scène, en action, très encadrée par l’analyste qui le dirige. Ce projet vise à favoriser l’expression de nouvelles associations et d’affects, par la mise en jeu du corps.
Au cours du week-end, le groupe évolue dans une dynamique à laquelle chacun contribue et dont chacun s’enrichit par les échos qu’elle suscite de son histoire personnelle. Après la surprise initiale qui marque le début du groupe, chaque participant tente d’y installer du déjà connu, du familier, retrouvant par ce biais des conduites, des difficultés, des sentiments déjà vécus ailleurs – dans la famille, dans le contexte professionnel… – qui vont s’exprimer et, dans la limite d’une expérience de quelques heures, peut-être se questionner et s’ouvrir à la possibilité d’une nouvelle compréhension.

La confrontation des effets de groupe et des aspirations individuelles, permet un travail sur les identifications et les projections, les désirs et les peurs, en miroir, en opposition ou en symbiose, dans la rencontre du même et du différent. Cette découverte du groupe analytique est aussi celle de l’inconscient dans ses expressions inter et intra subjectives.

Moyens et méthodes pédagogiques

Dynamique de groupe. On analyse le psychodrame que l’on expérimente.
Contenus et méthodes concernant l’analyse de groupe et le psychodrame sont tombés dans le domaine public scientifique.

Le dispositif :
Un groupe de 6 à 12 participants,  un analyste de groupe de l’IFAGP.
Les participants ne se connaissent pas et n’ont d’autre lien que le projet d’analyser leur vécu commun.
Durant tout le séminaire, le groupe est centré  sur lui-même, aucune tâche n’est proposée aux participants. Ce qui ne signifie pas, bien au contraire, absence de cadre.

Le cadre :
Quatre consignes l’organisent et le structurent : dire ce qui vient à l’esprit, restituer en séance ce qui survient hors du groupe et le concerne cependant, jouer dans le faire-semblant en psychodrame et, bien sûr, respecter le secret des expressions personnelles.
Les consignes sont l’adaptation au groupe de la règle psychanalytique des associations libres, qui vise à porter l’attention sur la sur la vie psychique en suspendant l’action. Durant ces séquences du vendredi, du samedi et du dimanche, le ou les analystes de groupe garantissent ce dispositif et ses références.
Il accompagne le travail d’analyse, dans l’ici et maintenant, avec l’ensemble des participants.

Coût pédagogique de l’action (à partir de janvier 2020)

390 € (institution)
260 € (individuel)

Modalités d’évaluation de la formation

À l’issue de ce séminaire, une évaluation des apports formatifs sera réalisée par les participants.
Pour ceux qui le demanderont, un entretien individuel sera proposé pour affiner l’évaluation du travail effectué, et envisager une suite éventuelle.
Remarque : le groupe de sensibilisation à la dynamique de groupe et au psychodrame est la première partie d’une formation.
En effet, ce que nous décrivons ci-dessus est l’approche de deux techniques de soins. Il est indispensables qu’avant de les utiliser avec des patients enfants, adolescents ou adultes, le praticien ait vécu et compris les diverses démarches, modalités, et effets de l’analyse de groupe et du psychodrame. En outre, comprendre la dynamique d’un groupe, c’est se préparer à avoir la responsabilité d’équipe dans une institution.

Intervenants

Les formateurs sont impliqués ensemble dans un travail permanent d’élaboration pratique et théorique sur les groupes et les institutions dans le cadre de l’Association IFAGP qui donne lieu à des publications de caractère scientifique (livres, revues).
Tous les formateurs de l’IFAGP ont suivi :

– Une formation initiale de médecins, psychologues, paramédicaux, directeurs d’établissement médico-sociale.
– Une formation d’analystes de groupe et de psychodramatistes, qui a nécessité deux cursus s’articulant sur 10 ans minimum de formation. Le perfectionnement des formateurs au sein de l’équipe de l’IFAGP est permanent : 3 réunions d’équipe de 2 jours dans l’année (février/juin/novembre) ; un séminaire résidentiel de 4 jours chaque année et une journée colloque que les formateurs organisent tous les deux ans.
Les formateurs analystes de l’IFAGP appartiennent à diverses sociétés analytiques et scientifiques dans lesquelles ils prennent une part active dans la recherche et dans les activités scientifiques. Il s’agit de :
– la Société Psychanalytique de Paris,
– le Quatrième Groupe,
– la Société Française de Psychothérapie Psychanalytique de Groupe (SFPPG),
– l’Ecole freudienne,
– le Collège aquitain de psychopathologie de l’adolescent,
– l’Association de langue française des psychologues spécialisés pour personnes handicapées visuelles (ALFPHV),
– le Groupe d’étude psychanalytique de Grenoble (GEPG).

Conditions de réussite

L’Institut Français d’Analyse de Groupe et de Psychodrame répond aux critères suivants :
C’est un institut de formation de praticiens de l’analyse de groupe et du psychodrame qui peuvent exercer en activité libérale ou en institution. Il a été créé en 1958 sous le nom de Groupe français d’études de sociométrie par Anne Ancelin Schutzenberger, Juliette Favez-Boutonnier et Jean-Pierre Gounod dans le but d’introduire en France auprès des praticiens hospitaliers, des enseignants et des travailleurs sociaux, des méthodes de travail en groupe inspirées et pratiquées aux États-Unis par Kurt Lewin et Jacob Levy Moreno.
Dans la continuité des années 1970, sous le nom d’Institut Français d’Analyse de Groupe et de Psychodrame, conduit par Claude Ouzilou  et Jacqueline Falguière, l’association a pris un nouvel essor en affirmant sa référence au corpus de savoir de la psychanalyse.
De nouveaux dispositifs ont été élaborés pour que les participants puissent effectuer un travail psychique au sein des groupes dans la perspective éventuelle de devenir eux-mêmes praticiens de groupe et psychodramatistes auprès de patients, selon leur désir et leur capacité.
L’IFAGP se situe dans un courant de recherches et d’interventions en lien avec les activités cliniques des établissements sanitaires et médico-sociaux.
Les pratiques de l’IFAGP sont orientées dans trois directions : l’« analyse de groupe », la « formation » des praticiens de groupe et de psychodrame et l’« intervention en institution ». Ce sont trois champs d’activité liés entre eux auxquels les formateurs analystes membres de l’Institut participent dans et hors de l’association. Leurs engagements dans des lieux de soin institutionnels très divers contribuent par la diversité des expériences dont ils peuvent témoigner, à la richesse, l’ouverture et l’évaluation permanente des activités de l’Institut.
L’IFAGP est membre fondateur de la Fédération des Associations de Psychothérapie Psychanalytique de Groupe (FAPAG) dont le but est de favoriser le développement de la clinique et la formation aux psychothérapies de groupe de référence psychanalytique. La charte de la FAPAG engage les associations de formation adhérentes.
L’IFAGP est membre de la Fondation Européenne de Psychothérapie Psychanalytique.
L’IFAGP bénéficie d’une longue expérience de formation, depuis 1958 dans la clinique groupale et le psychodrame et contribue par de nombreuses participations à des colloques ainsi que par des publications à la recherche sur ces sujets.

Scroll to top